d

WRITE US

Gretz Communications AG

Zähringerstrasse 16
CH – 3012 Bern
Tel.: +41 (0) 31 300 30 70

Image Alt

Gretz Communications AG

Sardaigne : Petit île, grand cinéma

Les côtes de la Sardaigne sont bordées de plusieurs petites îles, des lieux où la nature est impressionnante où l’histoire est si particulière. Certains soirs d’été, La Maddalena & Co se transforment en salles de cinéma sous le ciel étoilé de la Méditerranée.

Un bloc de granit baigné par une mer aux reflets bleus et turquoise, des falaises abruptes et une petite plage au sable fin ; voilà ce qui caractérise la petite île de Tavolara située au nord-est de la Sardaigne, dans le golfe d’Olbia. L’histoire de l’île comporte un chapitre digne d’un conte de fées. Au début du 19e siècle, le corse Giuseppe Bertoleoni s’était installé avec sa famille sur cet îlot de granit jusqu’alors inhabité. Un jour, alors que le roi Carlo Alberto de Sardaigne débarquait sur Tavolara, Paolo, le fils du colon corse, courut à sa rencontre et salua le monarque en disant : « le roi de Tavolara salue le roi de Sardaigne et lui souhaite un bon séjour dans son royaume ». Amusé par la plaisanterie du garçon, Carlo Alberto lui fit cadeau de l’île. Le plus petit royaume d’Europe était né, grand de six kilomètres de long d’un kilomètre de large. Pendant plus de 100 ans, Tavolara a été indépendante et « gouvernée » par Paolo Bertoleoni et ses descendants. Depuis 1962, l’île fait partie de la région de Sardaigne, aujourd’hui autonome. Une partie de Tavolara est une zone militaire interdite et sert d’emplacement pour des installations d’écoute de l’OTAN. L’île ne compte aujourd’hui plus qu’une douzaine d’habitants, tous membres de la famille Bertoleoni. Ces descendants des anciens rois de l’île gagnent leur vie en tant que restaurateurs et bateliers. Bien que les visiteurs soient les bienvenus sur l’île, les étrangers n’ont cependant pas le droit d’y passer la nuit. Chaque été, Tavolara se transforme pour quelques soirées en un cinéma en plein air au sein d’une ambiance relativement chaleureuse. « Una notte in Italia » (une nuit en Italie) est le nom de ce festival de cinéma qui se déroulera cette année du 13 au 17 juillet à Tavolara ainsi que dans les localités voisines sur les côtes de Sardaigne. Le bal sera ouvert dans l’ancien village de pêcheurs de San Teodoro avec « La terra delle donne » (La terre des femmes), un film de Paola Sini qui traîte de la vie des femmes sur la deuxième plus grande île d’Italie. Le 14 juillet, le festival présentera dans la petite ville portuaire de Porto San Paolo le film « Settembre » (septembre) en avant-première. Cette réalisation de l’actrice américano-italienne Giulia Steigerwalt aborde le sujet du passage à l’âge adulte du point de vue des femmes.

Cinéma en plein air sur bâteau

Du 15 au 17 juillet, les cinéphiles pourront se rendre à Tavolara en bateau au départ de Porto San Paolo où des films seront diffusés. Par exemple, la soirée cinéma du 16 juillet sera consacrée à l’acteur Silvio Orlando. Ce dernier a reçu cette année le prix du cinéma le plus célèbre d’Italie, le « David ». Son dernier film « Aria Ferma » (Air pur) sera à l’affiche durant le festival. Les billets coûtent 2 euros et peuvent être commandés sur https://cinemateatroolbia.18tickets.it Pour plus d’informations : https://www.cinematavolara.it/

Non loin de Tavolara se trouve La Maddalena, l’île principale de l’archipel du même nom. Les attractions qui s’y trouvent sont les plages de rêve et les villages authentiques, en particulier la petite ville colorée de La Maddalena.

Du 26 au 30 juillet, La Maddalena sera le lieu de rendez-vous des cinéphiles. Sous le slogan « La valigia dell’Attore » (la valise de l’acteur), des soirées cinéma seront consacrées à Gian Maria Volonté. Cet acteur décédé en 1994 a tourné dans divers westerns ainsi que dans des films politiques de gauche. Pour plus d’informations : www.lavaligiadellattore.com

L’insiprante « île des ânes »

L’Asinara, l’Alcatraz italienne, était autrefois une île-prison de haute sécurité où ont été exilés de nombreux chefs de la mafia condamnés. Ayant une superficie d’environ 50 kilomètres carrés, elle se situe au large de la pointe nord-ouest de la Sardaigne. Aujourd’hui. elle est principalement connue pour sa nature intacte et authentique. Les touristes peuvent s’y rendre en prenant le ferry à Porto Torres. L’Asinara, « l’île aux ânes », sera un incontournable pour les passionnés de cinéma et de littérature du 18 au 24 juillet 2022.  Le festival « Pensieri e Parole » (Pensées et Paroles) y aura à l’occasion de soirées inspirantes sous le ciel méditerranéen étoilé. Le programme sera annoncé prochainement, informations : www.festivalasinara.it

A une dizaine de kilomètres de la côte sud-ouest de la Sardaigne se trouve l’île de San Pietro et la petite ville de Carloforte qui fait partie des « Borghi più belli d’Italia » (les plus beaux petits villages d’Italie). De nombreuses raisons incitent les touristes à visiter Carloforte, notamment sur le plan culinaire. Le lien historique entre San Pietro et la côte nord-africaine se reflète dans les spécialités locales de couscous. Tous les amateurs de musique dans le cinéma seront conquis par le festival qui s’y déroulera entre le 19 et le 24 juillet. Lors de cet événement appelé « Creuza de Mà », des réalisateurs, musiciens, ingénieurs du son et scénaristes se donneront rendez-vous pour remplir les nuits méditerranéennes d’une musique inspirée. Informations : www.musicapercinema.it

Communiqué de presse

Pour plus d’informations:
Laura Fabbris, Sardegna Turismo, c/o Gretz Communications AG,
Zähringerstr. 16, 3012 Bern, Tel. 031 300 30 70,
E-mail: info@gretzcom.ch Internet: www.gretzcom.ch

Images: © Assessorato Turismo Sardegna